Téléphone :
03.81.47.21.00

Adresse :
33 chemin des Tilleroyes
25000 BESANCON
CENTRE DE CHIRURGIE VISCERALE - Clinique Saint-Vincent - Besançon - 03.81.47.21.00

Chirurgie proctologique

Chirurgie des hémorroïdes

Les hémorroides sont un motif fréquent de consultation spécialisée. Saignements, douleurs, gênes sont autant de symptômes qui sont habituellement améliorés par le traitement médicamenteux ou à type de pommade prescrits par le médecin généraliste traitant. Parfois, le traitement médicamenteux n’est pas suffisant et il est nécessaire de recourir à la chirurgie des hémorroides qui peut être conservatrice (c’est à dire que l’intervention ne supprime pas les hémorroides mais vise à diminuer leur taille) ou radicale. En cas de chirurgie conservatrice (ligature doppler; intervention de Longo) la récupération est habituellement plus rapide réduisant d’autant la période de convalescence. Cette chirurgie est également beaucoup moins douloureuse.
La chirurgie conservatrice n'est tout de fois pas toujours réalisable et il est alors nécessaire de réaliser une chirurgie radicale (intervention de Milligan et Morgan)
Technique de Longo, récupération rapide, ligature doppler, intervention de Milligan et Morgan

Chirurgie des fissures anales

Les fissures anales sont un motif fréquent de consultation proctologique en raison de crise douloureuse survenant typiquement après les selles à type de cuisson. Elles correspondent à une petite plaie de l’anus, en général dans les suites d’un épisode de constipation, qui doit être traitée médicalement. En cas de non guérison et donc de persistance des symptômes, une intervention chirurgicale peut être proposée afin d’enlever la plaie.
Anoplastie muqueuse

Chirurgie des suppurations de l’anus

Les kystes sacroccocygiens sont une pathologie fréquente de l’adulte jeune. ils correspondent en général à la formation d’un kyste pileux situé en bas du dos entre les fesses qui tend à s’infecter (devenant alors douloureux et inflammatoire). La crise est habituellement régressive après l'émission de pus. Le traitement chirurgical radical est le traitement de référence: il doit enlever tout le kyste et la plaie est ensuite mise en cicatrisation dirigée avec des pansements absorbants quotidiens pour une durée de 08 à 12 semaines en général. Avec ce traitement radical chirurgical (réalisé habituellement en hospitalisation ambulatoire), la récidive est exceptionnelle.

Ces kystes ne doivent pas être confondus avec les abcès de la marge anale, qui sont eux liés à une infection des glandes de l’anus avec constitution d’une fistule. Le traitement est également toujours chirurgical et nécessite parfois plusieurs interventions.
Chirurgie des Kyste sacrococcygien, abcès de la marge anale

Chirurgie des troubles de la statiques pelviennes

Les troubles de statique pelvienne regoupe l’ensemble des troubles liés à une faiblesse musculaire du périné. Ils sont typiquement féminin et intéressent fréquemment le rectum et l’anu en plus de l’appareil urinaire. . Lorsque les troubles deviennent invalidants et gênent la vie quotidienne, il peut être proposé une intervention chirurgicale par voie haute en général par voie coelioscopique (=promontofixation) afin de remettre en tension les cloisons musculaires à l’aide de bandelettes prothétiques.
Rectocèle, prolapsus du rectum, promontofixtation coelioscopique

Comment nous trouver ?

Les chirurgiens consultent au cabinet médical situé au centre médical Château Galland situé en face de la Clinique Saint Vincent au 33 Chemin des Tilleroyes 25000 Besançon.
Les secrétaires Anne Charlotte, Camille et Sophie vous accueillent du lundi au vendredi de 09 heures à 12 heures et de 14h à 17h15.

Téléphone :

03.81.47.21.00

Adresse :

33 chemin des Tilleroyes
25000 BESANCON
Sortie 58 de la nouvelle rocade ouest N 1057 de Besançon

Horaires de consultations: